Test jeu vidéo
Publié le 11/07/2018 à 19h54 par Pikminouchon
Sushi Striker : The Way of Sushido
6 /10
PLATEFORME
ÉDITEUR DU JEU VIDÉO

ACTION

Annoncé il y a quelques mois à peine et largement mis en avant par Nintendo (démo à l'appui!), le nouveau Puzzle-Game développé par IndiesZero (les géniteurs de la formidable série des "Theatrythm" pour Squarenix...) fait son entrée sur Switch et 3DS.
Cette fois, les assiettes colorées d'un kaiten sushi infernal ont remplacé les Tetriminos ou les petits slimes/ bonbons colorés, mais le principe reste le même : faire le lien entre des assiettes d'une même couleur, cumuler celles-ci, avant de les envoyer en combo à la face de l'adversaire qui a osé vous défier !

Dès le lancement du jeu, le ton est donné : typiquement nippon (sujet oblige!), décalé, festif, coloré … l'intro chantée annonce la couleur et la bonne humeur! Vous incarnez Musashi, un jeune garçon (ou jeune fille) qui va lutter contre l'Empire et démontrer que la consommation des sushis, désormais interdite, reste salutaire. Propulsé(e) chef du front de libération des suhistes, votre périple vous entraînera de combats en combats, ou plutôt de tapis roulant en tapis roulant.

Posées sur 4 tapis alignés (un est commun aux deux adversaires), les assiettes colorées garnies de délicieux sushis défileront à une allure plus ou moins constante : d'un geste vif (le tactile fonctionne en mode nomade...), à vous de choisir le style de sushi ou la couleur d'assiette à enchaîner. Tout est question de timing et d'anticipation : le combo ultime ou le choix du mets le plus nutritif sera décisif, et les secondes vous sont comptées avant que votre "chain" ne s'interrompe. La suite, vous la devinez : renvoyez rapidement les piles d'assiettes accumulées et anéantissez la barre de vie de votre adversaire.
Rapidement, vous apprendrez à ne pas vous jeter sur la première assiette venue : il convient parfois d'attendre (ou d'accélérer le tapis...) pour engloutir le bon sushi, et zigzagger entre les tapis roulant jusqu'à trouver l'assiette qui fera prodigieusement la jonction entre deux rangées...

Sushi Striker enrichit progressivement la formule : d'abord, d'adorables petites divinités viendront rapidement vous épauler. Leur "special" sera bien souvent utile pour faire la différence en plein combat (par exemple, toutes les assiettes deviennent de la même couleur pendant quelques secondes) et elles pourront grimper de niveau au fil de vos victoires pour gagner en efficacité.
Jusqu'à 3 "Sushinités" pourront être affectées à votre deck mais auparavant, il faudra les collectionner et les faire évoluer.

Les réflexes et la rapidité à embrasser d'un seul coup d’½il le festin qui vous attend : voilà les qualités incontournables à travailler si vous voulez rapidement devenir un maître-Sushi ! Bien entendu, la voie du goinfre serait parfaite sans l'avalanche de petits malus agaçants qui viendront régulièrement vous mettre des bâtons dans le combo : entre les accélérations de tapis vachardes, les bombes intempestives à désamorcer, les seaux de riz qui vous rassasient instantanément et autres, votre sang-froid sera mis à rude épreuve !
Le nombre de batailles qui vous attend est éprouvant : les défis sont très nombreux (sans compter les petits défis annexes, étoiles à la clé, qui titillent toujours les joueurs adeptes du 100%...) et certaines joutes sont épuisantes, voire frustrantes, pour peu que votre deck soit mal préparé. A l'inverse, vous roulerez parfois sur certains combats sans trop savoir pourquoi : si la chance est avec vous, les assiettes alignées telles des planètes, vous comprendrez la grande dose d'aléatoire d'une partie à l'autre...

De par son habillage digne d'un "Free to Play" random et sa progression (les loot boxes en moins), sans compter le tactile quasi obligatoire (la manette est pas top, malgré une option de ciblage salvatrice...), Sushi Stiker a de petits airs de jeu smartphone qui s'ignore. Vendu plein pot en format cartouche, le Puzzle-Game de Nintendo fait le taf mais tourne un peu vite en rond, à force d'enchaîner des versus, jusqu'à plus soif. Il reste bien sûr les modes en multi (en local ou en ligne pour les plus courageux...), mais le joueur n'ira peut être toujours au bout de l'aventure. Si on ajoute aussi une jouabilité qui nous fait regretter le stylet d'une 3DS, on comprendra rapidement que ce Sushi Striker ne comblera que ceux qui n'ont pas encore cédé aux sirènes d'un Puyo Puyo Tetris...
+
LES POINTS FORTS
LES POINTS FAIBLES
-
+ DE L'ACTION FRÉNÉTIQUE !

+ UN CONCEPT ORIGINAL ET BIEN HUILÉ

+ UN HABILLAGE COLORÉ ET TRÈS MANGA

+ LARGEMENT DE QUOI FAIRE...
- ...MAIS MILLE FOIS JOUÉ !

- JOUABILITÉ AU PAD IMPRÉCISE SUR SWITCH

- TOURNE RAPIDEMENT EN ROND, TEL UN SUSHI SUR UN KAITEN

- POURQUOI PAS EN FREE TO PLAY FINALEMENT ??
  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire