Critique film
Publié le 24/05/2019 à 17h55 par Floriane
Rocketman
7 /10

Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale. Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John. Son histoire inspirante -  sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale. 

Après le plus que moyen "Bohemian Rhapsody" qui retraçait le parcours de Freddie Mercury, c’est au tour du chanteur Elton John d’être au centre d’un biopic. Intitulé "Rocketman", le film réalisé par Dexter Fletcher a eu l’honneur d’être présenté hors-compétition au festival de Cannes où il a été reçu chaleureusement. Rien d’étonnant quand on voit le résultat plus que réussi.

Fletcher et son scénariste Lee Hall ont parfaitement su capter l’homme derrière le personnage scénique. Car quand on dit Elton John, on pense souvent au chanteur extravagant avec des tenues improbables. Sans renier cette part haut en couleurs de l’artiste, les deux hommes arrivent à montrer la face cachée et intime de John. Un homme qui a toujours souhaité qu’une chose : être aimé. Son goût pour le kitch est alors présenté comme une carapace qui évolue selon ses problèmes personnels, notamment ses relations toxiques avec sa mère (formidable Bryce Dallas Howard) et son amant / agent John Reid (Richard Madden), mais aussi celle inexistante avec son père (Steven Mackintosh).

Le film est alors un portrait sans concessions du chanteur. Dès sa première séquence où Elton John arrive en tenue de scène à une réunion des dépendants anonymes, le réalisateur impose sa vision entre réalité et imaginaire. Un mélange que le film tiendra du début à la fin et qui donne lieu à des séquences musicales où le cinéaste utilise intelligemment les tubes de John.

Tubes brillamment réinventés par le producteur Giles Martin et interprétés par l’acteur Taron Egerton. En plus de savoir chanter, Egerton livre une performance impressionnante. L’acteur a su garder les mimics de John tout en donnant une dimension profondément émouvante à sa version cinématographique. On retiendra aussi l’interprétation tout en finesse de Jamie Bell en compositeur et meilleur ami de l’artiste.

"Rocketman" est un biopic qui propose un portrait émouvant et complexe d’Elton John porté par l’interprétation géniale de Taron Egerton et la vision du réalisateur Dexter Fletcher.

"Rocketman" sortira dans les salles le 29 mai prochain.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire