Critique film
Publié le 30/05/2018 à 14h11 par Kévin Aubin
Red Sparrow
9,5 /10

Une jeune ballerine, dont la carrière est brisée nette après une chute, est recrutée contre sa volonté par les services secrets russes. Entraînée à utiliser ses charmes et son corps comme des armes, elle découvre l’ampleur de son nouveau pouvoir et devient rapidement l’un de leurs meilleurs agents. Sa première cible est un agent infiltré de la CIA en Russie. Entre manipulation et séduction, un jeu dangereux s’installe entre eux.

Francis Lawrence se fait connaître dans l’univers musical en réalisant de nombreux clips pour des stars internationales. En 2005, il fait ses premiers pas au cinéma avec Constantine suivi en 2008 avec Je suis une légende mettant en scène deux acteurs de renom. Quatre ans plus tard, il change de registre avec De l'eau pour les éléphants où il dirige Robert Pattinson. Par la suite, il délaisse un peu le grand écran pour se consacrer à la télévision où il produit les séries Kings et Touch. En 2013, sa carrière prend un tournant décisif lorsque Lionsgate le choisit pour réaliser la seconde adaptation des Roman de Suzanne Collins, Hunger Games. Grâce au succès du deuxième volet de la franchise Hunger Games, Lawrence est reconduit à la réalisation des deux derniers chapitres.

En 2018, il revient avec Red Sparrow, adaptation du roman du même nom écrit par Jason Matthews en 2013. Francis Lawrence retrouve pour la quatrième fois Jennifer Lawrence et le moins que l'on puisse dire est que leur collaboration est toujours aussi fructueuse. Thriller d'espionnage par excellence, le film joue habilement avec le genre pour offrir un divertissement redoutablement efficace. L'histoire est bien écrite et suscite l'intérêt du spectateur tout du long. Impossible pour lui de décrocher une seule seconde et il n'a donc d'autre choix que de s'y immiscer totalement. Résultat, on ne s'ennuie pas avec une ½uvre qui ne vire pas dans la facilité sur un rythme assez lent mais essentiel. Les rebondissements sont légions et certaines scènes très crues et violentes trouvent toujours leur intérêt et ne sont jamais gratuites. L'intelligence du métrage est d'être davantage psychologique que physique (action à tout-va) dans le traitement du récit et ce n'est pas pour nous déplaire. Un film qui sort des films habituels hollywoodiens du genre parvenant à maintenir une tension permanente et arrivant à rendre ses enjeux aussi clairs que passionnants. Les personnages sont bien évidemment au c½ur du film où l'exploration de leurs rapports dans un jeu de dupes est délectable. La durée du film est ici gage de qualité et permet d'apprécier toutes les subtilités du scénario dans une ½uvre cinématographique rondement bien menée.

Francis Lawrence signe une réalisation de qualité aux allures de grand thriller d'espionnage. La mise en scène profite aux acteurs et est très classieuse, les décors sont soignés et évoquent parfaitement cette période d'après-guerre froide, la photographie est léchée avec des couleurs sombres aux tonalités chaudes qui permet d'asseoir une ambiance pesante et la bande-son s'adapte à toutes les situations du film.

L'atout majeur du film est indéniablement Jennifer Lawrence qui porte le film sur ses épaules. Elle s'investit corps et âme dans son rôle de femme forte et déterminée prête à tout pour en découdre. Son talent d'actrice est ici pleinement exploité et elle prouve une fois encore qu'elle est indissociable des stars montantes d'Hollywood. Pour l'accompagner, Joel Edgerton offre également une belle performance, plus contenue où il peut montrer une autre facette de son talent d'acteur. Matthias Schoenaerts est le plus américain des belges et il est plaisant de le voir dans une grande production américaine. Un acteur à la palette de jeux étonnant qui ne cesse de surprendre et qui est toujours pleinement investi dans son rôle. Les seconds rôles sont tout aussi bons et dans des prestations crédibles.

Pour sa nouvelle réalisation, Francis Lawrence signe un thriller d'espionnage complexe, cru et des plus efficaces qui a le mérite de s'éloigner des stéréotypes du genre. L'intrigue retorse tient en haleine tout du long pour un moment de cinéma ô combien divertissant. Le tout servi par un casting de choix, Jennifer Lawrence en tête. A ne pas manquer.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire