Critique film
Publié le 10/08/2018 à 11h36 par Kévin Aubin
Pierre Lapin
7,5 /10

Le petit lapin préféré des jeunes lecteurs depuis des générations est désormais le héros d’un film plein d’aventures et d’espièglerie ! L'éternelle lutte de Pierre Lapin avec M. McGregor pour les légumes du potager va atteindre des sommets. Sans parler de leur rivalité pour plaire à cette charmante voisine qui adore les animaux… Bien au-delà du jardin, de nombreuses péripéties les entraîneront de la magnifique région des lacs en Angleterre jusqu’à Londres !

Will Gluck opère dans le monde du cinéma et de la télévision depuis 1985. En 2003, il crée la série Luis malheureusement annulée au bout d'une saison. Parallèlement à son travail d'écriture et de production pour la télévision, il passe derrière la caméra pour la première fois en 2009 avec la comédie Sea, Sex and Fun. Par la suite, le réalisateur poursuit son travail pour le grand écran et signe coup sur coup deux comédies romantiques, Easy Girl et Sexe entre amis. En 2015, il signe le remake du film Annie en dirigeant un casting quatre étoiles.

En 2018, il adapte les aventures de Pierre Lapin écrites par l'auteure anglaise Beatrix Potter en 1902 avec Pierre Lapin, comédie mêlant animation et prises de vues réelles. Adapter un phénomène de la littérature enfantine n'est pas chose aisée notamment dans le respect de l'héritage de l'écrivaine. Et le réalisateur s'en sort bien et arrive à porter au cinéma un film conçu pour les petits et les grands enfants. On sent tout de suite la touche anglaise venant de l'œuvre originale avec notamment des personnages à la personnalité bien définie. Cela se ressent également dans l'humour qui reste bon enfant mais dénote avec une petite touche d'irrévérence bienvenue. On sent une réelle volonté de la part du réalisateur de mêler réalité et animé à la perfection; le prouve des effets visuels saisissant de réalisme. Le souci du détail fait plaisir à voir et permet aux spectateurs d'être totalement immergés dans cet univers facétieux. Le film ne manque pas de rythme et va crescendo au fil de rebondissements incessants. L'histoire du film est appréciable même si elle ne sort pas des sentiers battus et affiche des facilités évidentes. Dans ce genre de film, il n'est pas rare d'avoir à faire à cette scénarisation, simple et qui va droit à l'essentiel. En somme, c'est simple, frais et divertissant pour un large public. On passe un bon petit moment en famille et l'on s'amuse de la folie de l'équipe de lapins mené par un Pierre Lapin attachant.

Will Gluck s'en donne à cœur joie derrière la caméra. La mise en scène est rythmée de façon à insuffler une énergie communicative tout le long du film, les décors sont travaillés avec soin, la photographie joue sur les couleurs et emporte le spectateur dans un univers réjouissant et la bande-son est plaisante à écouter. Une réalisation efficace qui convient parfaitement à ce genre de film.

Le casting est principalement constitué d'animaux où la technique utilisée pour les humaniser est bluffante. Mais notons la présence de deux autres acteurs qui ne déméritent pas. En tête, Domhnall Gleeson s'amuse à jouer un homme irréprochable et fier où son quotidien vient quelque peu être chamboulé. Pour sa première incursion dans un film d'animation, l'acteur s'en tire bien. Pour l'accompagner, Rose Byrne est un peu plus effacée du fait d'un personnage plus en retrait et moins bien écrit. Malgré tout, elle se fait plaisir et nous avec.

Pour sa nouvelle réalisation, Will Gluck signe un divertissement familial sympathique qui plaira aux petits comme aux grands enfants. Les rebondissements et l'humour "so british" ne manquent pas avec des personnages attachants. On passe un bon moment et c'est tout ce que l'on demande.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire