Critique film
Publié le 19/06/2018 à 13h58 par Julien
Insidious : Chapitre 3
8 /10

Parce qu'elle a l'impression que sa mère défunte cherche à entrer en contact avec elle, la jeune Quinn Brenner se tourne vers Elise, un médium qui possède un véritable don mais refuse de l'utiliser depuis la tragédie qu'elle a vécue autrefois. Lorsque Quinn est attaquée par une entité malveillante, Sean, le père de la jeune fille, supplie Elise de les aider. Secondée par deux parapsychologues, Tucker et Specs, Elise accepte alors de tenter d'entrer en contact avec les morts. Forcée de s'aventurer dans les tréfonds de l'au-delà pour protéger Quinn, Elise va affronter le pire ennemi qu'elle ait jamais rencontré : un démon dévoreur d'âmes...

Après deux épisodes d'une efficacité redoutable, le scénariste et acteur Leigh Whannell signe ici un troisième opus aussi terrifiant et efficace que ces prédécesseurs. L'ambiance froide et angoissante qui plane durant le métrage à le mérite de tenir le spectateur en haleine. Malgré une intrigue un peu redondante, le film nous réserve quelques scènes d'épouvantes d'une efficacité redoutable. La mise en scène assez classique de Leigh Whannell repose sur des subterfuges efficients qui amènent un genre particulier au film. On frissonne volonté aux effets assez réussis de suspense et de terreur qui émanent du métrage. Et même si on ressent un air de déjà vu, le film arrive à tirer son épingle du jeu grâce aux effets de mises en scène et la prestation de ses acteurs. En effet, de nouveaux personnages font son apparition dans ce troisième chapitre dont Dermot Mulroney ("Shameless (US)"), Stefanie Scott ("Les Mondes de Ralph") et Hayley Kiyoko ("Vampire Diaries"). A leurs côtés, nous retrouvons d'anciennes têtes d'affiches dont Angus Sampson ("Mad Max: Fury Road"), Leigh Whannell ("The Debt Collector") et Lin Shaye ("Ouija").

Bref malgré une intrigue un peu folichonne et une trame narrative assez classique dans l'ensemble, le troisième volet de la trilogie "Insidious" a le mérite de tenir le spectateur en haleine grâce à de jolis effets scéniques et une ambiance pesante.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire