Test jeu vidéo
Publié le 27/12/2017 à 17h09 par Pikminouchon
Let's Sing 2018 : Hits Français et Internationaux
6 /10
PLATEFORME
ÉDITEUR DU JEU VIDÉO

KARAOKÉ

C'est bien connu : pousser la chansonnette en public fait fantasmer les foules et vaciller les plus fleurs bleues d'entre nous ! Le développeur français Voxler l'a bien compris et vous propose ici de titiller votre fibre artistique avec un jeu de Karaoké mixant allègrement une tripotée de hits de la chanson française mais pas que... A s'en casser la voix ?

A l'instar de sa jaquette aguicheuse, cette version 2018 annonce la couleur avec une répartition à 50/50 des chansons françaises et étrangères, alors que l'édition de l'année dernière offrait une présence franchouillarde un peu plus dominante. Tant pis pour ce coup-ci, il faudra faire avec, même si les DLC annoncés au lancement du jeu (Grrrr...) vous permettront sans doute de faire pencher la balance en fonction de vos préférences.

Reste que 40 "tubes", ce n'est pas si mal et la variété (dans tous les sens du terme!) est au rendez-vous, surtout côté français. Pensez donc : Vianney, Louane, Kendji, Black M, Soprano... Ils sont tous là sauf un : le sémillant Matt Pokora, sans doute trop cher (ou trop blond) pour le petit éditeur gaulois...
Pour les moins jeunes (ou les allergiques aux NRJ Music Awards) : Olivia Ruiz, Goldman, Christophe Maé, Bashung... Même notre Johnny national a fait le déplacement ! Mouais...

Côté "musiques du monde", vous n'échapperez pas à Lady Gaga, Maroon 5, Queen ou John Lennon pour les plus séniles d'entre vous.
On déplore l'absence de Franck Mickael ou de votre chanteur préféré, mais il est difficile de contenter tout le monde, croyez-le bien ! Heureusement les packs de DLC sont là...

C'est l'évidence même : le gros problème avec ce genre de jeu, c'est sans aucun doute le choix des chansons proposées de base. On aime... ou pas ! Et, de là, découle en grande partie l'achat de ce jeu de chant...
De plus, les hits proposés pour chaque artiste ne sont pas forcément ni les meilleurs, ni les plus frais.

Une histoire de goût, donc ! Mais il est clair que tout ça sonne clairement "grand public", la bouille souriante de Kendji Girac sur la jaquette évoquant les meilleures couvertures de Télé Star... Un attrape-ménagère en quête d'un cadeau de Noël pour Junior ? N'en doutons pas...

Pour ceux qui sont encore en train de lire ce test à ce stade et qui n'ont pas encore zappé sur Mario Odyssey, sachez que, question contenu, deux joueurs pourront tester la résistance de leurs cordes vocales sur divers modes, en sus du très attendu mode Karaoké classique : le mode TV reprend l'idée du jeu télévisé "N'oubliez pas les paroles" (Nagui en moins...) avec une centaine de mots à entoner à l'aveuglette par chanson. Sympathique, si ce n'est son habillage maladroit et parasite qui "rogne" les clips officiels (bien compressés), ce mode a surtout le défaut de mettre à genou l’algorithme de reconnaissance vocale du jeu. En d'autres termes, marmonnez dans votre barbe et ça passe... Bien dommage !

Pour le reste, le mode "Featuring" vous permettra de chanter en duo, quel que soit votre taux d'alcoolémie ! A vous les duos improbables donc, mais aussi les quatuor, pour peu que vous rajoutiez, en plus des deux micros USB nécessaires au chant, deux smartphones avec l'application "Let's sing" dédiée... Une très bonne idée, qui marche plutôt bien. Avouons-le, on s'est bien marrés ! Mais attention ! Cette feature ne fonctionne que sur la version PS4, l'appli mobile étant étrangement incompatible avec la mouture Switch, limitant donc le jeu à deux joueurs seulement.

Petit jeu de fin de soirée sans prétention et à la sélection digne des NRJ Music Awards, "Let's Sing 2018" amusera donc les kids (united !) ou les trentenaires qui ont toujours rêvé de faire ça ailleurs qu'en solo sous la douche du matin !
+
LES POINTS FORTS
LES POINTS FAIBLES
-
+ UNE LARGE SÉLECTION DE ZIKS, DIGNE DE NIKOS ALIAGAS !

+ LES MODES DE JEUX POUR VARIER LES PLAISIRS...

+ LE JEU OFFICIEL DES FINS DE SOIRÉE ET DES 3ÈME MI-TEMPS!
- DE LA SOUPE POPULAIRE, CERTES, MAIS FÉDÉRATRICE !

- LA RECONNAISSANCE VOCALE AUX FRAISES

- LES DLC EN DAY ONE... PAS CLASSE !

- LES VOISINS VONT ENCORE SE PLAINDRE DU BRUIT

- MOINS BIEN QUE ZELDA BREATH OF THE WILD QUAND MÊME...
  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire