Test jeu vidéo
Publié le 16/09/2020 à 11h51 par Pikminouchon
Immortal Realms : Vampire Wars
7 /10
PLATEFORME
ÉDITEUR DU JEU VIDÉO

STRAT?GIE

"Immortal Realms" est un un jeu de stratégie au tour par tour développé par Palindrome Interactive. Son histoire vous immerge dans un univers sombre et sanguinaire où les vampires tiennent le beau rôle. Certes, vous allez pouvoir incarner et gérer l'armée du comte Dracula, mais vous pourrez également varier les plaisirs en optant pour l'un des 2 autres clans : les Nosfernus ou les Moroia. En somme, 3 histoires parallèles et complémentaires sont à découvrir dans le mode Campagne, divisé en 12 chapitres, longs et très complets. Bien évidemment, chaque clan apporte son lot d'unités, de pouvoirs et de mécaniques de jeu qui lui sont propres...
Si ce mode campagne ne vous suffit pas, les autres modes, Bac à sable et Escarmouche, sauront vous divertir encore de longues heures : cette fois, les règles seront entièrement personnalisables et paramétrables, permettant de vous lancer dans des batailles épiques, de longue haleine. C'est surtout l'idéal pour tester de nouvelles unités ou de nouvelles cartes d'action.

Ces dernières sont au cœur du gameplay : tout au long de votre partie, vous aurez l'occasion de gérer un petit deck de cartes (pour le terrain ou pour le combat) à utiliser quand bon vous semblera, ou presque. Très nombreuses et très diverses, il sera toujours difficile de faire un choix éclairé, en fonction de la stratégie que vous voudrez adopter. Parfois même, opter pour une simple carte entraînera un choix cornélien où cette même carte est proposée en plusieurs versions, aux variations très subtiles...

Car l'univers d'Immortal Realms repose sur un fragile équilibre : il faut développer non seulement son armée (et en particulier son général surpuissant...) mais aussi son empire et l'influence qui en découle. Pour cela, il faudra conquérir toujours plus de territoires et cela passe par la capture de bâtiments et de villages. Ce sont eux qui permettent de gagner toujours plus de Sang (l'évident nerf de la guerre au royaume des vampires...), de Généraux, de guerriers... De même, avec les points de compétences obtenus, il est souvent judicieux de renforcer vos bâtiments et notamment le Donjon, histoire d'obtenir rapidement un Général surpuissant ou des unités d'élite.

La gestion de votre royaume est donc un moment important et les déplacements sur la carte nécessitent des points d'action en permanence : lever le brouillard de guerre est toujours excitant car on ne sait jamais sur quoi on va tomber. La plus petite grotte peut avoir son importance et peut vous permettre de recruter toujours plus de chair à canon, friande de sang... Néanmoins, il sera indispensable de conquérir rigoureusement chaque case lors de la progression, les territoires ne pouvant pas rester neutres. Fatalement, lors de la rencontre avec des unités ennemies, le combat tactique commence, et c'est la deuxième phase de gameplay, encore plus stratégique.

Sachez que vous pourrez "zapper" le combat si vos statistiques l'emportent largement sur l'ennemi. A défaut, le combat s'enclenche et le jeu vous donnera même un indice sur son issue, en fonction de la puissance de votre Général ou de l'état de vos troupes.

Dès lors, il va falloir déplacer vos unités (guerriers, soigneurs, archers...) sur un échiquier en prenant soin de bien les grouper (histoire de jouir d'un bonus d'attaque et autres combos de dégâts...) et, idéalement, d'obtenir des buffs sur le terrain avant les troupes adverses. Ce mode serait bien classique si les cartes d'action n'entraient pas, à nouveau, en scène ! Et il ne faut pas se priver d'en abuser, leurs bonus pouvant rapidement faire pencher la balance en votre faveur. Si en plus votre Général dispose des bonnes améliorations, vous ferez un carnage.

A l'issue de chaque bataille, des points de compétences vous seront attribués pour étoffer un arbre de compétences très bien conçu. Mais il faut aussi savoir que les points de vie perdus pendant le combat sont maintenus en partie pour les batailles suivantes. La bonne idée sera peut-être de « recruter » de nouveaux soldats en convertissant des humains en guerriers (dans les villages conquis) ou des nobles, en Généraux... Un nouveau Général permettra d'étendre votre empire sur un nouveau front, toujours bon à prendre dans un jeu où les déplacements ne sont pas illimités.
De même, avant la prochaine escarmouche, il n'est pas inutile de piocher dans son lot de cartes de façon à régénérer ses points de mana, de rebooster son seigneur, etc... Il faudra cependant attendre qu'une année entière se soit écoulée (soit tous les 4 tours), avant de pouvoir activer ces cartes de terrain, bien gourmandes en sang.

Graphiquement, Immortal Realms fait dans l'efficace, ce qui est essentiel dans ce genre de jeu. Les maps sont lisibles, bien que détaillées. Les détails sont nombreux et le design global réussi. Malheureusement, l'absence de souris manque souvent cruellement et rend la jouabilité au stick souvent imprécise. Les temps de chargements sont également très nombreux, souvent pour pas grand chose : c'est irritant car ça casse le rythme.

Néanmoins, ce Tactical est une réussite : le cœur de son gameplay est simple et le tutoriel éclairera sans problème les nouveaux venus. Il reste toutefois à maîtriser les arcanes des très nombreuses cartes à obtenir en se plongeant dans des descriptifs très nombreux : la police étant relativement petite sur Switch, une bonne loupe sera très utile à la longue, encore plus en nomade.
Pour autant, pas de quoi bouder son plaisir pour d'intenses cessions de jeu ! Un soft à recommander si vous avez quelques longues heures à tuer...
+
LES POINTS FORTS
LES POINTS FAIBLES
-
+ UN GAMEPLAY BICÉPHALE, RICHE ET VARIÉ

+ LES CARTES ET LEURS MYSTÈRES

+ UN TUTORIAL COMPLET

+ DIVERS MODES DE JEU

+ GROSSE DURÉE DE VIE
- PAS TOUJOURS TRÈS JOUABLE SUR CONSOLE

- LOADINGS À REVOIR
  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  RECOMMANDATIONS :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire