Critique film
Publié le 12/10/2018 à 17h09 par Kévin Aubin
Un Peuple et son Roi
6,5 /10

En 1789, un peuple est entré en révolution. Écoutons-le. Il a des choses à nous dire. Un Peuple et son roi croise les destins d’hommes et de femmes du peuple, et de figures historiques. Leur lieu de rencontre est la toute jeune Assemblée nationale. Au c½ur de l’histoire, il y a le sort du Roi et le surgissement de la République…

Pierre Schoeller débute comme scénariste pour le cinéma et la télévision. Il se lance dans la réalisation de son premier film en 2008 avec Versailles. S'en suit en 2011 L'Exercice de l'Etat, salué par la critique, qui reçoit de nombreuses récompenses. Il signe également un téléfilm en 2013, Les Anonymes.

En 2018, il revient au cinéma avec Un Peuple et son roi, centré sur la Révolution française. Nombreux ont été les films de qualité ayant pour thématique la Révolution française alors que vaut ce film qui aborde ce célèbre événement historique. Quoiqu'on en dise, il est toujours important de rappeler ce pan historique de la France et le moins que l'on puisse dire est que le réalisateur a mis du c½ur à l'ouvrage. Un film ambitieux à la reconstruction historique authentique qui brille par une écriture juste mais cela s'arrête malheureusement là. Le réalisateur livre une oeuvre filmique qui n'est pas cinématographique de par une théâtralisation des événements trop appuyée. Le spectateur assiste quasiment à du théâtre filmé comme s'il prenait un livre histoire avec des images. Et ce n'est pas le classicisme, même assumée, du film qui sauve l'ensemble. Le rythme est assez lent et pèse tout du long avec un manque cruel de rebondissements. Le métrage est monotone et enchaîne les dialogues interminables, qui s'ils sont bien écrits et indispensables, auraient gagné à être parfois écourtés ou ponctués par d'autres choses pour redynamiser l'ensemble. Sur deux heures que dure le film, le spectateur s'intéresse à ce qui se passe car essentiel mais finit par lâcher en cours de route et s'ennuyer fermement. C'est dommage vu l'ampleur du projet.

Pierre Schoeller signe une réalisation exceptionnelle qui reste indéniablement la force du film. La mise en scène bien que classique aspire au grande fresque historique, les décors d'époque restituent avec authenticité la France de la fin du 18ème siècle, la photographie est très travaillée et participe à l'immersion des spectateurs dans cette période historique et la bande-son s'adapte parfaitement à toutes les scènes. Une réalisation brillante qui n'arrive malheureusement pas à pallier aux faiblesses du film.

Le film brille par son casting impressionnant où une multitude d'acteurs français connus sont à l'affiche. Tous jouent une partition plus ou moins importante mais avec une implication évidente. Malgré cela, on a dû mal à s'attacher à ces personnages notamment du fait de leur trop grand nombre. Certains sont survolés quand d'autres prennent trop de place. Mais on arrive tout de même à s'identifier à eux.

Pour sa nouvelle réalisation, Pierre Schoeller met du c½ur à l'ouvrage et livre une oeuvre ambitieuse de par sa réalisation impeccable mais qui pêche sur de nombreux points notamment l'aspect théâtral trop présent. Le casting est magistral mais profile trop d'acteurs pour qu'on s'y intéresse pleinement. Dommage.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire