Critique film
Publié le 06/05/2019 à 14h53 par Grégory
Les Oiseaux II
6,5 /10

Encore hantés par le souvenir de l'enfant qu'ils ont perdu 5 ans auparavant, Ted et May Hocken décident de passer l'été avec leurs deux filles sur la petite île isolée de Gull Island. Ted souhaite se consacrer à l'écriture de sa thèse tandis que May travaille pour une journal local. Lors de ses promenades sur l'île, Ted remarque le nombre sans cesse croissant d'oiseaux. Il prend conscience du danger qui plane en subissant l'attaque d'un goéland sur la plage. Bientôt, le ciel est obscurci par les oiseaux de plus en plus menaçants...

Le réalisateur Rick Rosenthal, à qui l'on doit des films comme "Halloween 2" et "Halloween : Resurrection", prend le pari risqué de faire non pas une suite (comme le suggère le titre) mais plutôt un remake du grand classique d'Alfred Hitchcock datant de 1963 avec son fameux "Les Oiseaux". Le challenge était très élevé et au final quand on sait que le cinéaste a été crédité sous le nom d'Alan Smithee, un pseudonyme utilisé aux Etats-Unis pour les cinéastes mécontents de leur film pour de multiples raisons, on sait que malheureusement ce remake n'aura pas répondu à toutes les attentes et que la déception sera de mise.

Alors, effectivement, l'histoire regorge de faiblesses scénaristiques à de nombreux points : personnages peu attachants, clichés du genre et quelques longueurs mais néanmoins, pour ceux qui, comme moi, ne sont pas trop exigeants, on passe un bon moment grâce notamment à quelques scènes bien flippantes, des effets spéciaux pour la plupart réussis et surtout la présence d'une grande guest qui apporte un réel charme au long métrage : Tippi Hedren en personne. Elle interprète un personnage secondaire et qui n'a rien à voir avec celui responsable de sa notoriété dans "Les Oiseaux" mais la retrouver ici reste un véritable plaisir pour les cinéphiles.

Pour le reste du casting, nous avons aussi Brad Johnson ("Riverworld, le monde de l'éternité"...), Chelsea Field ("La Part des ténèbres"...), James Naughton ("Le Diable s'habille en Prada"...) et Jan Rubes ("Le Solitaire"...).

Bref, "Les Oiseaux II" est loin d'arriver au même niveau que le grand classique d'Alfred Hitchcock mais la présence de Tippi Hedren et quelques scènes bien flippantes font de ce remake un divertissement honnête.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire