Critique film
Publié le 26/05/2016 à 13h33 par Ciné Vor
Kenshin le Vagabond (Rurouni Kenshin : Kyoto Inferno)
9 /10

A l'aube d'une ère nouvelle, le légendaire tueur Battosai décide de se retirer. Dix ans plus tard, un homme doté d'une incroyable dextérité fait son apparition. Ce combattant hors pair qui se fait appeler Kenshin rôde tel un vagabond sur les routes du Japon. Armé d'un sabre dont la lame ne peut pas tuer, il tente de protéger un idéal dans une nation plongée dans le chaos...

Troisième volet d’une trilogie signée du cinéaste japonais Keishi Ōtomo, cette ½uvre est par ailleurs le troisième film de sa filmographie, puisque jusqu’alors il n’a réalisé que cette trilogie live adaptée du célèbre manga connu sous le titre de "Kenshin le vagabond" en France.

Ce "Rurouni Kenshin : Kyoto Inferno", donne suite à deux autres films non distribués en France : "Rurôni Kenshin: Meiji kenkaku roman tan" (2012) et "Rurouni Kenshin: The Legend Ends" (2014). Mais ce troisième volet ne nécessite pas forcément d’avoir vu les deux premiers. Et pour cause, l’intrigue est claire de son début à sa fin, on comprend aisément d’où vient le héros, qui il est, et la destinée qu’il se trace.

C’est l’acteur Takeru Satoh "Real" (2013) qui incarne le samouraï, à ses côtés, nous retrouvons les comédiens Tatsuya Fujiwara célèbres pour les sagas "Battle Royale" ou encore "Death Note" et Yusuke Iseya pour le film "13 Assassins".
Kenshin le vagabond doit ses origines au manga de Nobuhiro Watsuki, dont la version française est publiée chez Glénat . Comme toute ½uvre littéraire nipponne à succès, la trame du samouraï vagabond se vit rapidement accouchée d’une série animée de 95 épisodes au succès incontestable. Voici, maintenant la version Live…
Pas seulement réservés aux Ricains, les Japonais prouvent une fois de plus qu’ils sont capables eux aussi, de produire des adaptations Live pour le cinéma. Bonus authentifié, le film bénéficie d’une proximité indéniable avec l’½uvre originale, il divertit par de formidables scènes d’actions et captive par une intrigue très affûtée.

Esthétiquement magnifique, "Kenshin" se dévoile dans une aventure aux valeurs pures, dont respect, dignité et héroïsme viennent appuyer avec enthousiasme un scénario digne de la plus grande tradition des films de sabre japonais.
Doté de chorégraphies spectaculaires, de décors magnifiques d’un Japon ancestrale troublé, et d’une mise en scène soignée, ce Live nous propose un véritable divertissement offrant un spectacle d’action des plus jouissif.

Un film qu’il ne faut pas rater, que vous soyez fan du manga ou véritable novice, le plaisir est garanti !

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  RECOMMANDATIONS :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire