Critique série
Publié le 04/09/2018 à 11h35 par Floriane
Meurtres à Sandhamn - Saison 4
6,5 /10

Un étudiant en psychologie qui travaillait avec des vétérans est retrouvé pendu dans sa chambre.

Pour cette nouvelle saison, la série nordique "Meurtres à Sandhamm" revient avec une intrigue centrée sur une sombre affaire militaire.

Décidemment, malgré le beau temps et son apparence tranquille, il ne fait pas bon de vivre sur l'île de Sandhamm ! Après les crimes passionnels ou d'ordre familial, ces nouveaux épisodes se concentrent autour d'une série de meurtres suspects déguisés en suicide. Le point commun des victimes ? Ils ont tous appartenu au même groupe d'armée.

La série nous plonge alors dans le milieu militaire et les dérives de certains commandants aliénés par le pouvoir qu'ils détiennent sur les jeunes recrues. Comme tout bon récit policier, "Meurtres à Sandhamm" amène le spectateur sur des fausses pistes afin de mieux le perdre et le tenir en haleine sur les trois épisodes composant cette saison.

Côté personnages, les scénaristes continuent à développer ses protagonistes et les liens les unissant. Comme le laissait entendre la fin de la saison 3, Thomas (Jakob Cedergren) est de retour avec son ex-femme. La série tombe alors presque dans le cliché du triangle amoureux. Heureusement, les scénaristes ont eu la bonne idée d'ajouter le personnage de Jonas. Le nouveau locataire de Nora (Alexandra Rapaport) permet à la série de s'éloigner du schéma classique du triangle amoureux dramatique.

Cette nouvelle saison de "Meurtres à Sandhamm" continue sur sa lancée de série policière bien ficelée mélangée aux histoires personnelles de ses personnages.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire