Critique série
Publié le 03/08/2018 à 14h52 par Grégory
Kingdom - Saison 3
9 /10

Désormais père d'une petite fille, Jay Kulina tente tant bien que mal de composer avec une vie loin des rings, mais éprouve de grandes difficultés à contrôler des démons qui ne cessent de venir frapper à sa porte. Son frère Nate continue de cacher son homosexualité à son père, dont il redoute la réaction, tout en organisant son retour dans l'octogone. Alvey, leur père, s'apprête quant à lui à opérer un grand come-back à l'occasion d'un combat événement...

La série créée par Byron Balasco n'aura finalement pas conquis le public car malgré sa qualité scénaristique indiscutable et son casting tout simplement excellent, "Kingdom" sera passée pratiquement inaperçue auprès des téléspectateurs. C'est ainsi qu'avec cette troisième et dernière saison que la série se termine avec seulement 10 épisodes. On revient donc au format court tout comme la saison 1 alors que la saison 2 s'était composée de 20 épisodes.

Avec un format si court et souhaitant proposer une dernière saison aussi réussie et captivante que les précédentes, les scénaristes nous offrent une succession d'épisodes intenses où chaque personnage central dispose d'un arc scénariste plus approfondi afin d'apporter enfin une sorte de conclusion à chacun voire imaginer leurs perspectives dans l'avenir qui les attend... Dans cette troisième saison, tout s'accélère à un rythme effréné sans laisser pratiquement de temps mort, aucun des personnages principaux n'est épargné, tous devront faire face à de nouvelles épreuves, de nouveaux combats ou de nouveaux choix... Cette saison reste la plus sombre de toutes, la violence est constante à tous les niveaux et on espère, avant la fin, que certains personnages auront atteint leurs objectifs sans accroc. Le suspense est total, la tension est palpable à chaque instant et ces 10 derniers épisodes s'avèrent finalement beaucoup trop courts quand on voit comment certaines intrigues de personnages secondaires se terminent comme celui interprété par Kirk Acevedo ("12 Monkeys"...).

Au niveau du casting, là encore c'est un sans faute avec notamment Frank Grillo ("American Nightmare 3 : Elections"...) qui nous livre une fois de plus une prestation plus que convaincante. Sans oublier Jonathan Tucker ("Les Ruines"...) et Nick Jonas ("Scream Queens"...) tous deux excellents dans des rôles qui, je l'espère, auront beaucoup d'impact dans leurs carrières. Notons aussi la présence de Matt Lauria ("Parenthood"...) également parfait dans le rôle de Ryan Wheeler.

En résumé, la série "Kingdom" se termine brillamment avec cette troisième saison dans un final des plus palpitants servi par un casting irréprochable.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire