Critique série
Publié le 12/02/2018 à 17h24 par Grégory
Il s'Appelait Mandela
7 /10

L'extraordinaire histoire de Nelson Mandela, depuis son enfance dans un petit village d'Afrique du Sud à son élection au poste de Président de son pays. Entre ces deux dates, il deviendra le leader de la lutte anti-apartheid et passera 27 ans en prison, dans des conditions extrêmement difficiles.

Nouvelle création pour la chaîne américain BET, "Il s'Appelait Mandela" est une mini-série historique composée de six épisodes qui relate l'incroyable et passionnante histoire de Nelson Mandela surnommé "Madiba" (qui est en fait le titre original) par son clan tribal en Afrique du Sud. Le scénario s'est inspiré des livres autobiographiques écrit par Nelson Mandela en personne afin de nous assurer un minimum de réalisme à l'intrigue.

Ainsi, "Il s'Appelait Mandela" démarre dans les années 60 en Afrique du Sud et continuera à nous exposer les événements importants de la vie de Mandela en particulier sa lutte constante contre l'Apartheid et les inégalités raciales. Néanmoins, après six épisodes, je m'attendais à un peu plus de développement sur sa vie, certains épisodes manquent d'intérêt et un bon nombre de scènes n'apportent pas grand chose à l'intrigue. On tourne parfois en rond et le rythme de la mini-série en pâtit. Malgré tout, pour tout ceux qui ne connaissaient pas encore son histoire, c'est l'occasion de la découvrir.

Les décors sont soignés ainsi que la réalisation confiée entièrement à Kevin Hooks habitué à mettre en scène des épisodes de séries telles que "V : les visiteurs", "24 heures chrono", "Alias", "Prison Break" et bien d'autres...

Pour interpréter Mandela, la production a choisi l'acteur Laurence Fishburne ("Matrix"...) vraiment excellent et convaincant dans un rôle pourtant pas aussi facile qu'on ne le pense. A ses côtés, nous avons également Orlando Jones ("L'Assistant du vampire"...), David Harewood ("Supergirl"...), le regretté Michael Nyqvist ("John Wick"...) et Terry Pheto ("Au nom de la liberté"...). L'ensemble du cast s'en tire admirablement.

En résumé, malgré quelques longueurs et une histoire pas assez développée à sa juste valeur, "Il s'Appelait Mandela" est une mini-série brillante, bouleversante et enrichissante qui permet de se renseigner sur la vie hors du commun d'un grand Homme devenu le symbole de tout un pays.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire