Critique film
Publié le 12/09/2019 à 14h27 par Grégory
Vigilante
6,5 /10

Sadie, ex-femme battue, encore traumatisée par ce que son mari lui faisait subir et la perte de son fils, décide de se transformer en justicière. Elle se forme aux techniques de combat dans le but de venger d'autres femmes abusées ou enfants maltraités, tous victimes de violences domestiques.

Écrit et réalisé par Sarah Daggar-Nickson en 2018, "Vigilante" est un thriller américain qui dénonce les violences faites aux femmes, la reconstruction de soi après avoir été victime de telles choses et les représailles. Sous ses airs de film de vengeance, le scénario traite d'un sujet fort et délicat en misant sur beaucoup d'émotions et d'action mais sans pour autant montrer toute la violence. C'est un choix que la scénariste a fait et ma foi même si le long métrage est beaucoup moins intense, l'histoire reste tout de même captivante et émouvante. L'interprétation des acteurs en est la principale raison en particulier celle de son interprète principale : Olivia Wilde ("Cold Blood"...) dans le rôle d'une femme meurtrie par son passé mais tellement forte, solide et déterminée à prendre sa revanche contre l'adversité.

Dans le reste du casting, on retiendra les présences de Morgan Spector ("Christine"...), Betsy Aidem ("L'Homme irrationnel"...), Tonye Patano ("L'Attaque du métro 123"...) et le jeune Kyle Catlett ("L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet"...).

Bref, malgré un scénario qui manque un peu de consistance et d'intensité, "Vigilante" est un film poignant sur la violence faite aux femmes avec notamment Olivia Wilde qui nous prouve une fois de plus son immense talent d'interprétation.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire