Critique film
Publié le 30/03/2018 à 12h20 par Ciné Vor
Poussières dans le Vent
7 /10

A Yuan et A Yun ont grandi côté à côte dans un petit village de montagne. Un jour, A Yuan décide de partir à Taipei pour y trouver du travail et suivre les cours du soir. A Yun le rejoint peu de temps après. Ils se familiarisent petit à petit à leur nouvelle vie dans la capitale, tout en revenant de temps en temps dans leur village natal. Leur amitié se mue sensiblement en amour jusqu'à ce qu'A Yuan soit appelé pour effectuer son service militaire...

Après les succès des films "Un été chez grand-père", puis "Un temps pour vivre", Un temps pour mourir", Hou Hsiao Hsien, nous propose son troisième film autobiographique
.
On retrouve dans cette retranscription le style singulier et atypique du cinéaste : une composition de plans larges et de détails, loin d’être anodins. Un récit minimaliste qui trouve tout son intérêt dans une mise en scène riche et maîtrisée, pleine de sensibilité.

Encore une fois, Hou Hsiao Hsien, nous dresse un portrait averti sur la vie et la maturité. Il suggère sans artifices, soigne son esthétisme et développe avec profondeur et émotions : une morale des plus simple et véridique sur la vie.

Poétique, mélancolique et méditée, cette troisième composition ne fait que conforter le talent et la maîtrise d’un homme du cinéma, dont les histoires ordinaires passionnent et émerveillent.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire