Critique film
Publié le 26/04/2019 à 11h16 par Grégory
Paris au Mois d'Août
7 /10

Pendant que sa femme et ses enfants sont en vacances, un vendeur à la Samaritaine, resté seul a Paris, tombe amoureux de Patricia, jeune mannequin de mode...

Nouvelle réalisation du cinéaste français Pierre Granier-Deferre ("L'Etoile du Nord"...) datant de 1966, "Paris au Mois d'Août" est une comédie romantique enthousiaste et pleine de fraîcheur portée par un couple de comédiens qui crève l'écran avec Charles Aznavour et Susan Hampshire. Le scénario, inspiré du roman éponyme écrit par René Fallet, raconte l'histoire d'amour naissante entre un homme marié et père de famille resté seul à Paris (sa femme et ses enfants sont partis en vacances) et une jeune mannequin anglaise. Avec une romance sincère, émouvante et pleine de finesse secondée par une mise en scène solide offrant beaucoup de liberté à la caméra et une musique ô combien excellente écrite et interprétée par Charles Aznavour lui même, "Paris au Mois d'Août" est un très joli film qui en étonnera plus d'un et qui constitue pour beaucoup d'entre vous un grand classique du cinéma français des années 60.

Devant la caméra, nous avons tout d'abord bien évidemment Charles Aznavour qui nous livre une très belle interprétation et qui nous prouve qu'il est aussi bien à l'aise en tant qu'interprète qu'en tant qu'acteur. Nous avons aussi Susan Hampshire ("Monarch of the Glen"...) à la fois irrésistible et pleine de charme puis Michel de Ré ("Le Petit garçon de l'ascenseur"...) ou encore Daniel Ivernel ("L'Homme de Marrakech"...).

Bref, "Paris au Mois d'Août" est une comédie romantique pleine de fraîcheur et d'émotions portée par un duo d'acteurs épatants avec Charles Aznavour et Susan Hampshire.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire