Critique film
Publié le 30/05/2018 à 12h40 par Floriane
Beach Rats
6,5 /10

Frankie un adolescent paumé passe un été misérable entre son père malade et sa mère qui insiste pour que celui-ci se trouve une petite amie. Le jeune homme tente d'échapper à son quotidien en traînant avec ses amis, une bande de délinquants et en flirtant sur le net avec des hommes plus âgés.

Après un premier film ("It Felt Like Love") où elle montrait l’attirance d’une jeune fille pour les mauvais garçons, la réalisatrice Eliza Hittman s’attaque avec "Beach Rats" à l’éveil de la sexualité d’un jeune homme paumé de Brooklyn.

Pendant 1h30 la cinéaste nous plonge dans les tourments de Frankie (Harris Dickinson). Grâce à une mise en scène immersive au plus proche de son anti-héros, Hittman arrive à nous faire ressentir le mal être de son personnage, tout en évitant l’aspect glauque de certains moments du récit, notamment lors des scènes de chat en ligne, qui semblent plus naturelles que celles avec la "copine" de Frankie. Avec un talent à la Larry Clark ou Gus Van Sant, la réalisatrice sublime les corps et les déambulations de ces jeunes errant sans but entre la plage et autres soirées.

Par le portrait de ce jeune homme n’assumant pas son homosexualité, dû en partie à la pression sociale autour de lui, le film aborde plus globalement la difficulté du regard des autres, surtout à ce jeune âge.

La réussite du film doit beaucoup à l’interprétation nuancée de Harris Dickinson. Avec un jeu tout en regard exprimant parfaitement les désirs refoulés de Frankie, l’acteur que l’on verra bientôt dans "Maléfique 2" rend attachant ce personnage pas toujours sympathique.

Malgré ses qualités le film déçoit par son côté répétitif et une fin qui peut laisser un goût d’inachevé. Mais " Beach Rats" reste un film à la sensualité envoûtante et qui prouve une fois de plus le danger que peut engendrer les images stéréotypées présentent dans notre société sur des jeunes à la recherche de leur identité.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire