Critique film
Publié le 10/08/2017 à 12h17 par Floriane
Baby Boss
8 /10

Partez à la rencontre d'un bébé hors du commun : il porte un costume et adore les sushis. Avec l'aide de Tim, son frère de 7 ans à l'imagination débordante, il va mettre en place une stratégie pour déjouer les plans terribles de la société ToutouCo. Baby Boss est la nouvelle comédie originale pour petits et grands des studios DreamWorks Animation qui montre à quel point la famille est importante.

Après avoir donné vie aux animaux d'un zoo ("Madagascar") et à des extraterrestres ("Megamind"), Tom McGrath s'attaque aux bébés !

Dans "Baby Boss", le réalisateur met en scène le "Boss Baby", un p'tit bout de chou en costard-cravate et l'intelligence d'un adulte. Le décalage entre le côté mignon et la lucidité de ce bébé pas comme les autres permet au film de balancer des répliques du genre "Les gens emmènent leurs enfants au travail ? (…) C'est dégoutant." ou "Soyons clairs, cette histoire parle de cannibalisme" en parlant du conte d'Hansel & Gretel. Des punchlines efficaces et qui plairont au plus grands ! Tout comme les nombreuses références à la pop culture que contient le film. Hilarant mini-Gandalf transformé en réveil déclamant "Vous ne passerez pas !". Ou encore la nanny aux gros bras poilus mais avec le look et le parapluie de Mary Poppins. Mais les plus jeunes ne sont pas oubliés ! Le film regorge de gags bien trouvés (la scène avec les chiots, la "méchante" babysitter, la fabrication du vomi, etc.) qui les feront rire aux éclats.

Le film s'amuse aussi à répondre à la fameuse question "D'où viennent les bébés ?" avec l'invention de la Baby Corp, savant mélange de l'histoire de la cigogne et de l'ère industrielle.

Mais "Baby Boss" s'intéresse surtout au lien fraternel de ses personnages, ainsi que de la crainte qu'amène l'arrivée d'un nouveau venu dans la famille. Après une rencontre difficile et pleine de ressentiments, une relation touchante va se lier entre Toby et le bébé. Une relation dont la sincérité se retrouve dans l'écriture subtile et qui évite la mièvrerie.

Côté animation, le film se révèle là aussi inventif en utilisant une esthétique différente pour les scènes où l'imaginaire de Toby prend le dessus. Ces changements de style apportent une richesse en plus au film.

Pour les amateurs de doublage, sachez qu'en version originale ce n'est autre qu'Alec Badwin ("30 Rock") qui prête sa voix au Boss Baby. Jimmy Kimmel (animateur d'un talk-show célèbre aux US), Lisa Kudrow ("Friends") et Tobey Maguire ("Spider-man") viennent compléter ce casting voix impressionnant.

"Baby Boss" est un film d'animation inventif mené tambour battant, mais qui n'oublie pas l'émotion. Une histoire racontée à hauteur d'enfants, mais qui ne les prend jamais de haut. Bref, une réussite !

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire